Food Use Tech 2017 : Pari réussi pour la 1ère édition !

Les 2 et 3 novembre 2017, l’ensemble des acteurs de l’écosystème Food Tech s’est donné rendez-vous au Palais des Congrès de Dijon pour imaginer, co-construire et débattre des enjeux de l’alimentation de demain « du champ à l’assiette ».
Un évènement placé sous le haut patronage du Premier Ministre Edouard Philippe.

Plus de 1 000 participants et 35 speakers
Cette première édition portée par la FoodTech Dijon Bourgogne Franche-Comté a réuni plus de 1000 participants et 35 speakers, dont deux speakers internationaux, parmi lesquels : Mounir MAHJOUBI (Secrétaire d’Etat chargé du Numérique), Luc BRETONES (Orange), Patricia CHATELAIN (Les Mousquetaires), Alexandre PONCET (Coca-Cola European Partners), Philippe CREVOISIER (Groupe Seb), Matthieu VINCENT (Digital Food Lab), Caroline LAGAYETTE (Webedia), Guillaume DEGROISSE (L’Atelier BNP Paribas), Jean-Michel CHARDIGNY (INRA), Brian KATEMAN (Reducetarian Foundation/US), Leon DREIMANN (Greystone Brands/US), …

Food Use Tech a su s’imposer comme le rendez-vous incontournable des acteurs de la FoodTech.
74 entreprises dont 64 startups ont présenté et testé les innovations technologiques répondant aux « usages alimentaires de demain » de la production à la consommation en passant par la transformation, sans oublier la distribution.
Un succès grâce à la grande diversité des entreprises exposantes venues de toute la France (startups, agriculteurs, producteurs, distributeurs mais également investisseurs et structures de recherche et d’enseignement). En effet, 11 des 13 régions françaises étaient représentées sur le salon Food Use Tech dont une grande majorité provenant des régions Ile-de-France, Bourgogne Franche-Comté et Auvergne Rhône-Alpes.

Food Use Tech, laboratoire d’idées
Cette pluralité d’acteurs a notamment permis de créer des synergies entre les groupes industriels et les jeunes pousses de la Food Tech afin de mettre en pratique les innovations agroalimentaires de demain (plus de 250 connexions ont été créées via l’application de networking Swapcard).

Véritable laboratoire d’idées, Food Use Tech avait comme objectif premier celui de créer des passerelles entre les participants en favorisant le networking, les rendez-vous business et les temps d’échanges.
C’est chose faite, notamment grâce aux 20 keynotes, tables rondes et ateliers, qui ont fait débattre des startups à la pointe de l’innovation avec des entreprises leaders de l’agroalimentaire, pour réinventer le secteur à l’ère du numérique.

Deux moments forts :
– La visite de Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du Numérique, venu à la rencontre des startups exposantes, et son intervention finale sur la conférence FoodTech X France : La FoodTech, une opportunité pour la France.
– Le concours de pitch de startups devant Les Mousquetaires : 28 startups réparties dans 4 catégories ont pitché leur projet devant un jury composé d’équipes des Mousquetaires, d’Intermarché et d’Agromousquetaires. A l’issue du concours, les startups Novolyze et Les Fruits de Terre se sont distingués et ont remporté une enveloppe de 20K€ pour développer leur projet.

Cette première édition a été l’occasion de célébrer le dynamisme grandissant de l’écosystème FoodTech français en respectant les trois missions que s’étaient fixés les organisateurs :
• Fédérer et faire émerger des talents et des startups à fort potentiel ;
• Accélérer le développement de startups ;
• Promouvoir la FoodTech et les acteurs de l’écosystème en France et à l’international.

« La 1ère édition de ce salon démontre que la FoodTech n’est pas seulement un réseau thématique de la French Tech labellisé par Emmanuel Macron en juillet 2016, mais bien une dynamique regroupant tous les entrepreneurs de la fourche à la fourchette qui vont donner demain à la France la possibilité de conquérir des places sur le marché mondial. » Xavier Boidevezi, Secrétaire National de la FoodTech

Télécharger le communiqué de presse
Télécharger l’infographie du bilan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *